Union Presse 418

Union Presse 418

Le papier, futur de la presse

L'ÉVÉNEMENT : Les pure-players misent sur le print

REPORTAGE : La presse fait de la résistance en Corse

SUCCESS STORY: Un défi diffuseurs historique pour Paris Match

 

 

Bayard mise sur les départs en vacances

Les vacances scolaires de Pâques commencent aujourd’hui pour la zone C (Paris/Versailles/Créteil, Toulouse et Montpellier). Les zones B et A suivront dans les deux prochaines semaines. L’occasion d’un coup de projecteur sur quelques titres du groupe Bayard, à proposer à votre (jeune) clientèle dans cette période stratégique pour la presse jeunesse. L’éditeur estime ainsi que les ventes pour ce segment peuvent doubler le samedi des départs en vacances, notamment grâce à la fréquentation des gares et aéroports.

30 arguments pour soutenir la presse

Il y a deux semaines, l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias a lancé le mouvement national #DemainLaPresse, pour sensibiliser le grand public à la puissance de la presse et afficher sa foi en l’avenir (plus d’informations à lire ici). Nouvelle étape aujourd’hui, avec le développement d’un programme d’expertise, baptisé « La Preuve », et destiné cette fois aux acteurs du marché publicitaire.

Union Presse évolue

Une autre nouveauté présentée lors du congrès national de Culture Presse, décidemment riche en annonces : Union Presse évolue. "C'est la marque référente de notre secteur d'activité et un outil indispensable pour ses premiers lecteurs, les marchands de journaux", a résumé Daniel Panetto, président de Culture Presse. Dans un contexte de difficultés de la presse professionnelle, l'organisation a décidé de se "pencher sur l'économie du titre pour équilibrer ses charges avec ses ressources, et assurer la pérennité du magazine", a expliqué Daniel Panetto.

L'UNDP devient Culture Presse

Changement historique pour l'UNDP. Hier, l'organisation professionnelle a changé d'identité pour devenir Culture Presse – Union des commerçants des loisirs et de la presse. Une évolution approuvée hier par le congrès national et présentée par Daniel Panetto, président, Soazig Le Labourier, élue en charge de la communication, et Christophe Remy, directeur de création de l’agence Delasource, qui a accompagné cette refonte.

Paroles

Une table ronde réunissait hier des représentants de la filière presse autour du thème de la modernisation. L'occasion de revenir sur quelques déclarations...

"Au niveau des ventes, on constate une différence spectaculaire entre les points de vente qui sont modernisés et ceux qui ne le sont pas. Il ne faut pas nier le problème de la question économique, mais il faut le dépasser car en l'état actuel, tout ce qui peut aider nos ventes est vital", Francis Morel, président du Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), président-directeur général du groupe Les Echos

Un réseau toujours dense et puissant

En 2016, le réseau a perdu 743 points de vente, a indiqué hier le président de l'UNDP Daniel Panetto. Au 31 décembre 2016, il y a avait ainsi 24 134 points de vente en France. La diminution en un an est donc de 2,99 %. "Mais il faut bien reconnaître que nous sommes sans doute l’un des tous premiers réseaux de commerces de détail du pays, sinon le premier. Alors évidemment, 3 % de baisse, cela semble tout de suite impressionnant, mais c’est la rançon de la puissance de notre réseau", a nuancé Daniel Panetto.

Pages