Union Presse 426

Union Presse 426

PALMARÈS DES VENTES 2017

L'INVITÉ : Les raisons d'être optimiste

L'ÉVÉNEMENT : Tous les chiffres de l'année

REPORTAGE : Une Maison de la Presse nouvelle génération

 

 

Un Maxi Cuisine pas tarte

Maxi Cuisine (2,30 euros, codification 03966) revient lundi en linéaire avec un numéro au menu très printannier : tartes, quiches et fraises. Des recettes salées et sucrées spécialement pensées pour être partagées lors des premières grandes tablées de l'année, en famille et entre amis. 

Le magazine propose ainsi 84 recettes de tartes et de quiches "originales, faciles, craquantes". La fraise est elle travaillée en mousse, en charlotte et en mille-feuille. Maxi Cuisine offre aussi une "leçon de cuisine" sur la terrine aux deux saumons.

Mon précieux hors-série du Point Pop

Des romans foisonnants de John Ronald Reuel Tolkien à la saga cinématographique, Le Seigneur des Anneaux s'est imposé comme un monument de la pop culture. Il n'est donc pas étonnant que Le Point Pop (7,90 euros, codification 19558) lui consacre un hors-série. Une parution de 98 pages d'autant plus collector pour les passionnés qu'elle est illustrée spécialement par John Howe. C'est lui qui a illustré tous les livres de J. R. R. Tolkien. Il a également été directeur artistique des films du Seigneur des Anneaux.

La fable de L'Eléphant

Le trimestriel culturel L'Eléphant (15 euros, codification 02584) marche vers les points de vente avec un numéro largement consacré aux fables de Jean de la Fontaine, comme le laisse deviner sa Une animalière. L'auteur de la cour du roi disait "Je me sers d'animaux pour instruire les hommes". Art toujours, le magazine interroge le mythique comédien Michel Bouquet et redécouvre Delacroix à l'occasion d'une exposition au Louvre.

Une majorité de Français confrontés aux fake news

Selon un sondage BVA pour Villa Numeris, trois quarts des Français estiment avoir déjà été "confrontés à une information fausse destinée à les influencer", soit une "fake news". Ils identifient le web comme source de propagation de ces fausses informations : les réseaux sociaux d'abord (82% des interrogés les citent), mais aussi les sites web diffusant exclusivement de l'information sur internet (43% des citations).

Pages