Congrès annuel de l’UNDP, les 3 enjeux majeurs

Mes chers confrères, mes chères consœurs,

Demain après-midi s’ouvre un temps fort dans la vie statutaire de l’UNDP : le Congrès annuel, qui se tiendra sur trois jours, à Paris. L’ensemble des élus de l’UNDP se réunissent pour discuter de la feuille de route politique de notre organisation ; nous invitons des acteurs majeurs de la filière presse à s’exprimer lors d’échanges ou de témoignages. Nous recevrons notamment Rolf Heinz (Prisma Média), Eric Fottorino (Le Un), Jean-Pierre Roger (CSMP), Anne-Marie Couderc (Presstalis), José Ferreira (MLP), Francis Morel (SPQN), Hubert Chicou (SEPM), Jean-Louis Redon (FNPS), et Stéphane Pallez (FDJ).

Trois grands enjeux se dessinent pour cet événement. Le premier est la présentation du bilan de nos activités. Qu’a réalisé l’UNDP cette année, quelles ont été les avancées, mais aussi quelle sera la tendance sur l’année à venir pour la vente au numéro ? Ce congrès présentera un caractère électif : les congressistes représentants les marchands de presse éliront président, vice-président, et conseil d’administration pour une nouvelle mandature de trois ans.

Le deuxième est la mise en lumière de l’activité presse, sur l’année écoulée et telle qu’elle se dessine pour 2017. Nous allons notamment inviter les acteurs de la presse jeunesse, dont les derniers chiffres démontrent qu’elle est en pleine santé, la lecture de la presse étant largement plébiscitée par les jeunes.

Le troisième enjeu et non des moindres, concerne la modernisation de notre réseau. Une table-ronde avec les représentants du CSMP, de Presstalis, des MLP, du SPNQ, du SEPM et de la FNPS. Nous parlerons modernisation des points de vente bien sûr, mais aussi des pratiques commerciales et des outils.