De retour en kiosques, Têtu fait peau neuve

« Nous espérons que le nouveau Têtu trouvera sa place entre Elle, GQ, Les Inrocks et Society », explique Adrien Naselli, nouveau rédacteur en chef du principal magazine gay français. Disparu en juillet 2015, Têtu fait son retour en kiosques sous la forme d’un bimestriel transformé et avec une nouvelle stratégie.

Parmi les nouveautés, des Unes qui veulent changer l'image du magazine auprès du grand public. « Têtu a toujours été un magazine d’information qui a pâti de son emballage qui lui donnait une fausse image, souligne Adrien Naselli. En montrant des personnes LGBT (lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres) du quotidien, l’objectif est à la fois de changer le regard caricatural que certains portent encore sur nous en montrant les multitudes de nos réalités, et d'attirer un public qui pouvait être rebuté par ces Unes ».

Cette relance du magazine fait suite au succès rencontré par le site tetu.com, relancé il y a un an. Il a permis à la nouvelle équipe de la rédaction d’obtenir en novembre 2016 le feu vert pour un retour de la formule papier.

Pour ce numéro 213, le premier sous cette nouvelle formule, pas d’abonnement possible. La diffusion se fait uniquement par la vente au numéro. En fonction des ventes de cette édition, l'équipe réfléchira à la meilleure manière de mettre en place des abonnements.