Des Français attentifs à la fiabilité de l'information

 

L'édition 2018 du baromètre Kantar Sofres pour La Croix ne nous renseigne pas seulement sur la hausse de la confiance des Français dans la presse écrite.

On y découvre également leur exigence quant à la fiabilité de l'information délivrée. En effet, 9 personnes interrogées sur 10 estiment qu'elle doit être la priorité des médias. Les 10 % restant se partagent essentiellement entre la priorité à l'apport de solutions et la nécessité d'affirmer un choix partisan.

Cette demande de fiabilité se retrouve également dans le plébiscite par 88 % des personnes interrogées d'une éducation aux médias. Elles "estiment important d'apprendre tous à les élèves à rechercher des informations vérifiées et à rechercher les fausses informations". Un rôle qui incombe à l'Éducation Nationale pour 70 % des Français.

Et les jeunes générations ne disent pas le contraire : si 71 % d'entre elles se disent "accros à Internet", 66 % des moins de 35 ans se disent méfiants à l'égard de l'information sur ce support. Un chiffre étonnamment plus élevé que pour l'ensemble des sondés (54 %) qui montre que les plus jeunes sont plus conscients du problème de la fiabilité de l'information sur Internet que leurs aînés.