Le Monde décode la nouvelle Assemblée nationale

Les journalistes des Décodeurs, le service d'enquête et de vérification de l'information du Monde, ont passé au scanner les profils des 577 députés nouvellement élus.

Résultent de leur enquête plus d'une dizaine d'articles à paraître dans l'édition papier et sur le site du quotidien jusqu'à mercredi, "pour vérifier que l'engagement de renouvellement du paysage politique est vraiment tenu ou s'il s'agit de poudre de perlimpinpin", selon les mots de Samuel Laurent, chef de service aux Décodeurs.

Etudes et études supérieures, éventuels conflits d'intérêt, parcours politiques et évolutions parmi les différents partis, toutes les caractéristiques des députés utiles aux citoyens ont été explorées par la rédaction. Dans l'édition papier du mardi 27 juin, Le Monde déclinera ses résultats notamment dans les articles "Voyage en Assemblée inconnue : enquête sur le profil des 577 nouveaux députés", "Dans la nouvelle Assemblée nationale, la valse des étiquettes politiques" et "Ces députés qui sont passés d’une association au Palais-Bourbon". 

Dans l'édition de mercredi 28 juin, l'article "Les différentes 'tribus' qui composent La République en marche" montre le poids de l'entourage de Gérard Collomb, comme de celui du monde associatif des banlieues dans la nouvelle majorité de l'Assemblée nationale. Les journalistes des Décodeurs éclaireront aussi la présence importante de membres de la famille d'anciens politiques parmi les "nouveaux visages" présentés comme issus de la société civile.

Les données issues de cette grande enquête du Monde serviront aussi d'outil à la rédaction pour suivre les évolutions du quinquennat selon les explications de Samuel Laurent.