SFR cède une douzaine de ses titres

SFR poursuit le recentrage de ses activités presse. Hier, l'opérateur a indiqué qu'il souhaitait "développer son activité presse écrite et numérique en l'appuyant sur ses titres, l'Express, Libération, Point de Vue, 01 Net, A nous Paris et My Cuisine (anciennement Zeste)".

"La mise en oeuvre du projet de cessions répond au double objectif que s'est fixé SFR dans le domaine de la presse écrite : d'une part adosser ses titres à centre d'intérêt à des acteurs spécialisés capables de soutenir leur activité ; d'autre part, en dégageant des moyens complémentaires, préparer l'avenir de ses propres activités de presse autour de son coeur de savoir-faire, l'actualité et l'information générale", a ajouté le groupe.

Les autres titres de SFR vont donc être cédés. Mieux Vivre Votre Argent doit ainsi rejoindre le groupe Valmonde & Cnie (Valeurs Actuelles), tandis que La Lettre de l'Expansion va être reprise par Le Figaro et adossée à Wansquare.

Les titres Décorations font l'objet d'une proposition de reprise de François Dieulesaint, actuel directeur général délégué du groupe L'Express, qui souhaite développer une société de presse à centre d'intérêt. François Dieulesaint quittera donc SFR Presse à l'issue de ces cessions.

La société Première Media s'est elle portée candidate à l'achat de Studio Ciné Live pour renforcer sa complémentarité avec son titre Première en repositionnant Studio Ciné Live sur le segment haut de gamme de ce marché. Lire, Classica et Pianiste rejoindront une société indépendante fondée par JJ. Augier et S.Chabenat, qui "investiront à long terme dans le développement des titres et leur présence numérique", selon SFR Presse.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des changements dans les directions commerciales que ces cessions vont occasionner.  

Alain Weill, directeur général des activités médias de SFR a indiqué que le groupe "poursuivait pour ses médias écrits son recentrage sur l'information générale qui, avec Libération et l'Express, est le coeur de métier des médias d'Altice". Le groupe dit "travailler au nouveau plan de développement de ses titres", qui sera détaillé à la rentrée 2017.