Trois questions à Eric Aderdor, président du groupe Horyzon Media

Le groupe Horyzon Media a repris il y a plusieurs mois Onze Mondial. Le double numéro estival du magazine est l'occasion de faire le point sur les changements passés et à venir.

Qu'est-ce que Onze Mondial propose avec son prochain numéro, le "Guide complet du championnat 2017-2018" ? 

Ce guide, qui est un double numéro pour juillet et août, est un numéro spécial emblématique de la marque Onze Mondial. Il brosse l'ensemble des éléments qui permettent de suivre la Ligue 1 et la Ligue 2, c'est donc un objet qui va rester dans les mains toute la saison sportive. Il donne le programme du Championnat, dresse les portraits d'une sélection de joueurs club par club et profite de l'analyse et de l'oeil d'expert de l'ancien international Habib Beye.

Ce numéro est soutenu une campagne Media Flyers sur les écrans de caisse de 6 500 points de vente, de l'affichage sur les kiosques parisiens et au niveau national avec des visuels au format 30x40. Le numéro spécial est aussi mis en avant sur les sites du groupe : AutoNews, Uptech, Men's Up, etc.

 

Quels changements a connu le magazine ces derniers mois ?

Depuis quatre mois, nous avons remis à plat le fonctionnement du magazine et nous réexploitons le patrimoine et la notoriété de la marque Onze Mondial, dans le but d'aller davantage vers le lectorat des jeunes adultes, des millenials, qui seront au coeur de la nouvelle formule que nous lancerons tout début octobre.

 

Comment cela se concrétise-t-il d'un point de vue rédactionnel ?

Nous avons déjà modifié nos couvertures ces derniers mois, pour les rendre plus fortes, notamment en multipliant les accroches de Une. Notre contenu est plus en lien avec l'actualité, nos choix éditoriaux sont moins clivants. Nous allons davantage vers des succès grands publics et plus attractifs.