Trois questions à Laurence Hay, responsable abonnements et ventes au numéro de Pour La Science

Le magazine Pour La Science revient dans son numéro anniversaire, diffusé dès demain, sur 40 ans de découverte scientifique. L'occasion de (re)découvrir ce titre avec sa responsable abonnements et ventes au numéro, Laurence Hay.

 

Quelle est la spécificité de Pour La Science parmi les autres titres du linéaire sciences ?

Pour La Science est un magazine de référence de l'actualité scientifique. Nous ne sommes pas aussi grand public que Science et Vie, par exemple. Nous faisons de la vulgarisaion, mais à un plus haut niveau. Par ailleurs, tous nos articles sont rédigés en étroite collaboration avec des chercheurs : soit parce que la rédaction les interroge, soit parce qu'ils rédigent directement dans nos pages. Et tous nos articles sont relus par des chercheurs.

 

Le magazine s'adresse donc à un public assez précis...

En effet. Nos lecteurs sont essentiellement des hommes, issus des CSP+, diplômés de bac+4, avec des connaissances en science assez larges : Pour La Science est lu par des ingénieurs, des biologistes, des professeurs de lycée, etc. Nous traitons à la fois de cosmologie, de physique, de chimie, d'archéologie...

 

Vous publiez un numéro spécial pour vos 40 ans. Que contient-il ?

Ce numéro anniversaire retrace les 40 découvertes scientifiques majeures des 40 dernières années. Il y a eu des avancées majeures dans des domaines aussi divers de la découverte du virus du SIDA et celle des ondes gravitationnelles, l'observation du boson de Higgs ou encore le séquençage de l’ADN.