Trois questions à Philippe Rincé, directeur général diffusion de l’ACPM-OJD

Union Presse consacrera son prochain numéro au palmarès des ventes 2016. L’occasion de décrypter avec Philippe Rincé, directeur général diffusion de l’ACPM-OJD, les grandes tendances du marché. Un entretien à retrouver en intégralité en juin dans votre mensuel.

 

Comment qualifieriez-vous le marché de la vente au numéro en 2016 ?

Le marché a été difficile, mais tout n’est pas noir pour autant. En presse magazine grand public, sur environ 700 titres certifiés par l’ACPM-OJD, environ 80 ont progressé. C’est plus de 10 % du marché, ce n’est pas neutre et certainement pas à la marge.

 

Quels sont les segments qui ont été les plus dynamiques ?

La presse jeunesse a connu de belles réussites, comme Je Bouquine, qui a plus que doublé ses ventes au numéro ! Mais aussi Astrapi (+0,5 %), Pomme d’Api  (+,1,34 %), Picoti (+1,17 %), J’Aime Lire (+4,1 %), Mes Premiers J’aime Lire (+3,57 %), Les Belles Histoires (+ 1,13%) ou J’Aime Lire Max (+ 4,81%). C’est un véritable vivier et une vraie source de satisfaction. La presse cuisine réalise également de bonnes performances, avec notamment Vital Food (+ 20,83 %), Bretons en Cuisine (+7,04 %), ou Régal (+4,94%). De beaux succès également sur le segment maison, avec Elle Décoration (+5%), Marie Claire Maison (+9,43%), Vieilles Maisons Françaises (+7,85%). Et côté sciences, avec L’Histoire (+20,02%), La Recherche (+3,55%), Historia (+1,36%), ou Connaissance des Arts (+7,67 %).

 

Quelles conclusions pour le marché en tirez-vous ?

Globalement, quand on a un positionnement affirmé ou que l’on répond aux centres d’intérêt les lecteurs, on trouve un public qui va dans les points de vente. J’en veux pour preuve par exemple, sur le segment news, les performances d’un titre comme Valeurs Actuelles (-3,08 %, moins forte baisse), à la ligne éditoriale bien définie. Le marché a sans doute pêché ces dernières années par des produits trop commerciaux, mais de nouveaux acteurs trouvent aujourd’hui leur place, comme Society et les titres du groupe So Press de manière plus générale, des titres dédiés au développement personnel comme Flow, Happinez, ou de nouveaux féminins comme Paulette, Causette…