Une rentrée mouvementée

08/01/2018

Je tiens d’abord à vous souhaiter, chers confrères et consœurs, une belle année 2018 ! Je souhaite qu’elle soit prospère pour vos points de vente.

La rentrée est mouvementée pour le secteur. Nous vivons une période d’attente : du rapport Rameix, et d’une stratégie pour la messagerie Presstalis, en situation difficile. Celle-ci a décidé de retenir 25% des recettes des éditeurs sur les mois de décembre et janvier, afin de rétablir sa trésorerie.

Une décision forte, et douloureuse pour les éditeurs, mais pour autant à la mesure de la gravité de la situation. Si Presstalis s’effondre, c’est tout le système coopératif qui est remis en question. Or les marchands n’en ont pas les moyens. Personne n’en a les moyens.

Nous marchands, nous avons besoin de stabilité, de sérénité, et de pérenniser notre modèle. Enfin, nous continuons d’exiger une distribution de qualité et partout sur le territoire. Je garde le cap sur ces fondamentaux pour notre réseau.