3 Questions à Bertrand Fichou, rédacteur en chef des magazines Youpi et Images Doc

02/06/2020

Comme nous vous l'avions annoncé, le magazine Images Doc rafraîchit sa maquette autour d'une nouvelle formule pour le plus grand plaisir des écoliers. Bertrand Fichou, rédacteur en chef des magazines Youpi et Images Doc, au sein du groupe Bayard, nous dévoile tous les changements éditoriaux de la revue. Un nouveau numéro d'ailleurs, en vente depuis le 20 mai sur le réseau.

 

Quels sont les ingrédients qui composent la nouvelle formule d'Images Doc ?  

C'est avant tout un changement de format. Et un chaînage avec le magazine Youpi qui s'adresse aux enfants de 8 ans. Il y avait un "gap" entre cette revue et Images Doc, alors nous voulions faire passer le message à tous les jeunes qui les lisent : il n'y a pas de magazine pour les grands ou pour les petits, il y a un magazine pour les deux ! Et qui mélange les cycles ! Ensuite, nous nous sommes aperçu que les cartes à détacher façon "questions-réponses" avaient du succès auprès du lectorat de Youpi, ainsi nous en avons ajoutées aux 62 pages d'Images Doc. Les réponses à ces petits quizz, je précise, sont des réponses documentaires. Et le dépliant surprise qui se situait en milieu de magazine, a été supprimé en ce sens. Et puis, nous avons décidé de laisser davantage de place aux doubles pages et aux visuels (photos, infographies, illustrations, etc), de manière à capter l'attention des plus jeunes. Il s'agit d'un titre à se partager entre frères et soeurs, d'un magazine familial. Aussi, chez Bayard Jeunesse on aime créer de l’interaction entre les parents, les enfants et les enseignants. J'insiste sur le fait qu'Images Doc n'est pas juste une encyclopédie mais une sorte de fenêtre ouverte sur le monde et sur la connaissance.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous avons renforcé la partie "actualités" avec l'ajout d'informations scientifiques, sur la nature, sur les nouvelles découvertes historiques ou paléontologiques, par exemple. Les jeux sont aussi au programme mais en phase de développement. Il s'agira sans doute de proposer des jeux de logique, de géométrie ou de language. Comprenez par là des activités "remue-méninges". Nous n'avons qu'une ambition et un seul plaisir au sein du groupe : tout traiter et tout rendre accessible aux enfants. Un autre exemple encore : la bande dessinée historique classique a été conservée dans la maquette car c'est le premier contenu que les enfants lisent en ayant la revue entre les mains (Charlemagne, Les Incas, etc). C'est facile à lire et l'information est vérifiée tant par des journalistes spécialisés, que validée par des scientifiques. Et pour finir, il y a le courrier des lecteurs, sur deux pages, qui réagir les grands-parents très calés sur l'astronomie ! En complément du blog très interactif pour notre lectorat. 

Quels sont vos objectifs de vente au numéro, notamment à l'approche de l'été ? 

Le tirage habituel d'Images Doc (VAN + abonnés) est de 70 000 exemplaires. Concernant cette nouvelle formule, l’environnement commercial ne change pas. On espère être bien visibles avec notre nouveau logo. Un logo qui a d'ailleurs été décliné avec les paramètres de Youpi, à savoir les couleurs jaune et bleu. Cependant, au regard du contexte de Presstalis, nous n’allons malheureusement pas faire de plan promo dans les points de vente.

Quels sont vos conseils au réseau marchand pour faire vendre ce titre ?

Mes conseils ? Qu'il faudra le placer au linéaire jeunesse dans leurs points de vente. Qu'il est important de lire et  de faire lire et qu'il faut empêcher les enfants de se regarder le nombril ! Images Doc est un support qui ouvre à la discussion avec des adultes. C'est aussi pour cette raison que nous sommes très présents en CDI et dans les classes pour faire des expériences (scientifiques, par exemple). Il faut considérer ce titre comme un catalyseur de relations. Et puis, les enfants ne sont pas les seuls à apprendre ! Les parents aussi, et ils n'ont pas honte de le faire !