3 questions à Marie La Fonta, rédactrice en chef de Cosmopolitan

03/09/2019

Edité en France depuis 1973, le magazine Cosmopolitain (Groupe Marie Claire) se renouvelle ce mercredi avec une nouvelle maquette, une nouvelle couverture et du nouveau dans le rubriquage. Des changements que nous détaille Marie La Fonta, rédactrice en chef du mensuel féminin.

Crédit photo : Thierry Legay

Pourquoi ces changements ?

On se lasse parfois des rubriques, et nous nous sommes dit que cela devait aussi être le cas des lectrices. Avec l'arrivée de notre nouvelle directrice artistique, Isabel Alves, c'était le bon moment. Nous avons changé la maquette, la typographie, la couverture mais aussi douze rubriques au total. Mais l'esprit ne change pas. Cosmopolitain reste toujours un magazine basé sur l'humour, l'empathie avec les femmes.

En quoi ces nouveautés vont impacter les marchands de presse ?

Avec cette couverture plus claire, plus évidente, j'espère que cela saura servir leur cause. Nos fidèles lectrices pourront retrouver un magazine plus accessible, plus coloré, plus positif, ce qui est bien pour tout le monde. J'en profite pour remercier les marchands. Ils sont toujours plein d'enthousiame, et leur travail n'est pas si facile. S'ils n'étaient pas là, nous ne serions pas là non plus.

Qu'est ce qui va changer concrètement dans les prochains numéros ?

Si l'esprit ne change pas, nous voulions aller vers des thématiques qui nous touchent tous en ce moment. Il y a donc un peu plus d'engagement pour la planète, pour l'écologie. Et aussi un peu plus d'éthique, d'empowerment (prise de pouvoir) des femmes. C'est un magazine un peu plus engagé, et cela dans toutes les rubriques : mode, beauté, etc. Au niveau des nouvelles rubriques, nous avons par exemple légèrement changé le Cosmo Challenge. Avant nous demandions aux lectrices de nous envoyer une photo d'elles avec le magazine. Désormais, c'est une photo d'elles, du magazine mais aussi d'une action dont elles sont fières. Petite nouveauté également, nous avons en fin de magazine, une fausse interview d'une personnalité morte depuis longtemps. Comme Marie-Antoinette, Sissi l'impératrice ou Cléopâtre. Des femmes inspirantes pour un nouveau rendez-vous un peu décalé.