Au fond des océans avec Laurent Ballesta et RSF

Impossible de le manquer dans vos bacs en fin de semaine dernière : le 64e album photo de l'association Reporters sans Frontières, dédié à l'oeuvre exceptionnelle du photographe naturaliste Laurent Ballesta. Né à Montpellier en 1974, le photographe français est un plongeur aguerri et un grand spécialiste du fond des océans.

« Que ce soit dans les eaux glacées de la terre Adélie, lesté de 100 kilos d’équipement, ou au milieu d’une meute de requins polynésiens en pleine frénésie prédatrice, cet amoureux de la mer nous embarque pour une aventure océanique, d’une beauté abyssale » explique RSF dans son argumentaire. Nicolas Hulot, éminent personnage de l'écologie française, signe dans ce numéro un vibrant avant-propos.

Ce nouvel album, tiré à 120 000 exemplaires, contient par ailleurs plusieurs sujets en lien avec le thème des océans, et des articles sur l'état de la liberté de la presse, dont un portrait sans concession du président brésilien Jair Bolsonaro. Ces albums de photographies ou de dessins, qui ont bénéficié cette année du lancement d'une nouvelle formule, sont un élément essentiel du financement des activités de Reporters sans Frontières. La vente de ces numéros constitue environ 30% du budget annuel de l’ONG, dans une opération sans commission, toujours soutenue par les marchands.