Condamnation d’un refus de vente

06/05/2019

Ce week-end, une affaire inacceptable a fait grand bruit dans les médias et sur les réseaux sociaux : un kiosquier a refusé de mettre en vente le titre l’Equipe, par homophobie, la couverture du magazine représentant deux hommes s’embrassant, et le numéro portant sur ce sujet au sein du sport.

Je condamne fermement, au nom de Culture Presse, ce comportement intolérable pour un marchand de presse. Dois-je le rappeler, car je sais que tous mes confrères connaissent les devoirs qui nous incombent, que nous devons mettre en vente tous les titres que nous recevons, et cela en dépit de nos opinions politiques ou personnelles. Ce manquement grave et assumé, de la part de ce kiosquier, à ses obligations, n’honore pas notre profession.

Dans le contexte de réforme de la loi Bichet, je n’ai eu cesse de réaffirmer l’importance du pluralisme, qui s’exerce jusqu’au point de vente. J’ai milité contre le référencement, soit le choix total de tous les titres, précisément afin de lutter contre ce type de comportement, et de concrètement respecter la liberté de la presse.

Nous avons fait définir la limite de nos obligations aux titres IPG et CPPAP. Le seul choix qui pourra s’exercer demain portera ainsi sur les autres imprimés.