Conférence des éditeurs

21/01/2019

La semaine dernière, j’assistais à la « Conférence des éditeurs », un rendez-vous important puisqu’il réunit tous les acteurs de la filière en présence du Ministre de la Culture. Franck Riester a fait sa première apparition devant la filière à cette occasion. Au programme de cette réunion :

  • Le sujet des droits voisins : il s’agit de pouvoir rémunérer à sa juste valeur le travail des rédactions lorsqu’il est récupéré par les GAFA sur leurs supports.
  • Le problème des « fake news » et de la confiance des citoyens dans la presse : les pouvoirs publics seront aux côtés des acteurs de la presse pour y remédier.
  • La présentation du « Pass Culture », tel qu’il va être mis en test, avec un focus sur la presse. Ce pass permettra d’avoir accès à des produits et des événements culturels. J’ai souligné que la vente au numéro y était absente : un point sur lequel il faudra travailler par la suite.
  • Et bien sûr, la réforme de la loi Bichet. J’ai donc indiqué que les marchands de presse étaient impatients de connaître le projet de loi. Surtout, j’ai rappelé au Ministre quels étaient pour nous les fondamentaux à prendre en compte dans cette réforme : le pluralisme, la définition de la presse et l’assortiment. Pour le premier, il s’agit non seulement de rehausser le principe de pluralisme de la presse ; il doit aussi s’appliquer à l’unicité de traitement des acteurs de la distribution, et de la diffusion. Pour le deuxième, j’ai rappelé qu’une définition précise de la presse permettrait de distinguer ce qui relève de nos obligations. Enfin pour l’assortiment : il permettra d’adapter l’offre aux attentes de notre clientèle.

Une partie de ces sujets sera évidemment abordée lors du Congrès de Culture Presse, début février.