Consultation mission Schwartz : Culture Presse a rendu sa copie

17/09/2018

Dans le cadre de la consultation publique, la voix des marchands de journaux a été portée. J’ai remis, ce samedi 15 septembre, notre contribution suite à la publication du rapport Schwartz. Elle reflète nos positionnements, qui, depuis les premières consultations des parties prenantes, ont toujours été publics et constants. Tous les représentants des marchands de presse, réunis en Congrès en mars dernier, s’étaient déjà exprimés clairement à travers une motion, votée à l’unanimité.

Nous défendons notamment l’idée que la loi Bichet, si elle a souvent été accusée de tous les maux, est depuis ses deux dernières révisions, une loi moderne et libérale. Ce sont les pratiques de la profession qui sont responsables des difficultés que nous connaissons aujourd’hui.

Les marchands de presse sont attachés à la préservation des principes fondateurs comme l’impartialité et le pluralisme. Car ces valeurs font de nos magasins des lieux de partage de la culture et des idées. L’essentiel ici, c’est bien ce « produit particulier » que nous vendons et les enjeux de liberté et de démocratie qui en découlent. Et cela, les marchands en sont bien conscients.