Culture Presse et Devlyx publient le baromètre de l’activité presse pour le mois de mars

21/04/2020

Habituellement établi annuellement, L’Observatoire Culture Presse-Devlyx a connu en ce mois de mars une publication anticipée. Exceptionnellement, compte tenu de la situation sanitaire, Culture Presse a décidé d’établir un baromètre mensuel, en ce premier mois de confinement (mars 2020), afin d’apporter un éclairage factuel sur l’impact de cette crise pour le réseau des marchands de presse.

Le rapport fait donc état des chiffres du premier trimestre, prometteurs en début d'année : « en janvier, notre baromètre affichait ainsi une évolution des encaissements presse de + 8 % par rapport à janvier 2019 ». Malgré un mois de février légèrement moins bon, du fait de la situation particulière de Presstalis, l’encaissement moyen des spécialistes indépendants n’en demeurait pas moins positif en comparaison à février 2019 (+ 5,8 %). « Si mars avait très bien commencé, [...] la crise sanitaire a tout remis en cause le mardi 17 mars. Au final, sous l’effet de ces deux semaines de confinement, le volume d’affaires presse des marchands est en baisse sensible, s’établissant à – 17,8 %. »

Dans le détail des marchés, ce sont les magazines qui ont le mieux résister à la baisse, « sous l’effet de l’achat loisir et d’une bonne performance de familles comme le ludique, la presse jeunesse et la presse télé, l’encaissement moyen se situant à - 0,5 % ». Ainsi, seuls ces trois univers de la presse magazine sur treize ont connu une hausse d’encaissement moyen chez les spécialistes indépendants. Ce sont les quotidiens nationaux qui ont particulièrement souffert et accusent une baisse sévère de chiffre d’affaires : - 27,2 %. « Sur l’ensemble du trimestre, c’est pour eux une baisse en valeur de près de 11 % au cumul. »