Culture Presse se mobilise pour un nouveau dispositif "Pinel" pour les commerces culturels indépendants

03/04/2018

Selon le rapport de Michel Laugier au Sénat, l’un des principaux obstacles au maintien ou à la création de commerces culturels (libraires et marchands de presse) en centre-ville ou en galeries marchandes tient au niveau trop élevé des loyers.

Après avoir obtenu une exonération de Contribution économique territoriale pour les spécialistes indépendants de la presse, Culture Presse se mobilise à nouveau pour sensibiliser les pouvoirs publics à la nécessité d’agir pour maintenir et développer la présence de nos activités au cœur des villes.

L’organisation professionnelle propose la mise en place d’un dispositif "Pinel" pour les commerces de biens culturels indépendants. À la clé, un avantage fiscal pour les bailleurs qui accepteraient de louer leurs locaux à prix mesuré et encadré. Et pour les marchands de presse, un modèle économique plus intéressant.

Les marchands peuvent participer à cette mobilisation en répondant à trois questions très simples, permettant d’établir une statistique sur leurs loyers (en toute confidentialité) et donc, à chiffrer l’effort demandé à l’Etat.