https://unionpresse.fr/sites/default/files/images/advertisement/Habillage_site_1700_1000.png
230

Entretien avec Marie-Ève Bourgois, rédactrice en cheffe de 1000 raisons de croire

Marie Eve Bourgois

 

Apparu dans les kiosques en octobre 2023, le magazine 1000 raisons de croire a sorti le 14 février dernier son troisième numéro consacré aux anges et aux démons. Le magazine, tiré à 70 000 exemplaires, ambitionne de défendre la foi chrétienne, tout en faisant appel à la raison. Les explications de sa rédactrice en cheffe Marie-Ève Bourgois. 

Que trouve-t-on dans le magazine 1000 raisons de croire ?

1000 raisons de croire est un bimestriel de 100 pages. Il traite d’apologétique, c’est-à-dire qu’il vise une défense de la foi chrétienne par la raison. Il contient diverses rubriques, telles que des méditations, des fiorettis, une page "Santé" avec Sainte Hildegarde et nos "Coups de cœur" présentant des produits monastiques. Il propose aussi des dossiers bien plus conséquents sur des sujets de fond, des faits extraordinaires, des miracles, la vie de saints. Au fil des pages, on y trouve des interviews – parfois croisées –, des portraits, des récits, des témoignages. On vise vraiment la variété, car on souhaite toucher le grand public, notamment les personnes baptisées qui, peu à peu, se sont éloignées de la foi.

Le magazine vise-t-il alors principalement les personnes qui ont une foi chrétienne ?

Plutôt tous ceux qui ont une éducation chrétienne et même les autres, d’ailleurs. Il faut que tout le monde puisse se reconnaître dans le magazine qui s’adresse à tous ceux qui veulent faire une enquête sur la vérité de la foi chrétienne, ou qui sont intéressés de près ou de loin par les questions religieuses. Notre ligne éditoriale est de dire que rien ne peut être comparé à la foi chrétienne, qu’elle est belle, vraie et profonde.

De quel constat êtes-vous partie pour créer ce magazine ?

Les courbes du christianisme sont en très forte décroissance en France. Le nombre de baptêmes, de mariages religieux, d’enfants inscrits au catéchisme aujourd’hui est alarmant. Les églises se vident, les ordinations de prêtres se font plus rares. On vit vraiment une déchristianisation de la France à grande échelle, alors que, parallèlement, il n’y a jamais eu selon nous autant de raisons de croire que Dieu existe vraiment et que Jésus est son Fils. Grâce à la science, à la physique et à tous les moyens multimédias modernes notamment, les preuves tangibles de l’existence de Dieu n’ont jamais été aussi nombreuses ; pourtant, personne ne le sait, c’est une réalité ignorée.

Comment s'articule chaque numéro ?

Le magazine 1000 raisons de croire s’étalera sur cinq ans environ. À raison de cinq numéros par an, il y en aura 25 en tout, mais peut-être que cela sera prolongé. En tous les cas, dans cinq ans, quand on aura les 25 numéros sur la table, on aura vraiment les 100 plus grandes raisons de croire au Christ. Chaque numéro ne propose pas qu’une seule raison de croire, mais bien plus que cela ! En conservant tous les numéros dans sa bibliothèque, on aura dans les prochaines années de nombreuses raisons de croire, un peu comme des archives publiques. 

Comme de nombreux éditeurs, vous comptez aussi sur le numérique pour développer votre titre. Misez-vous quand même sur le print ?

Le magazine est un support très précieux, car il permet d’avoir un grand plan de promotion dans le réseau presse et d’être visibles du grand public. Si l’on se contentait d’une newsletter ou d’un site Internet en attendant que les gens cliquent dessus, on toucherait bien moins de monde. Le magazine papier permet de toucher des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes. C’est très précieux pour nous. Il est en revanche un peu tôt pour tirer un bilan : le magazine n’a pas un an, il faut que notre message soit vu plusieurs fois pour être retenu par les gens. Mais ce média permet déjà de faire passer le message et d’annoncer des événements. 

Avez-vous déjà des retours concernant votre magazine de la part des lecteurs ?

Oui, et on est très contents ! On sait par exemple que les gens le réclament aux marchands de presse, il devient très attendu et de plus en plus apprécié. Le graphisme est moderne, le ton adopté également, aussi même des gens éloignés de la foi le trouvent agréable à lire.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le prochain numéro ?

Le prochain numéro sera consacré aux apparitions et aux interventions de la Vierge Marie à travers le monde, qui sont au nombre de 2 400 documentées. La France occupe une place particulière, parce que les interventions de la Mère de Dieu y ont été très nombreuses. Ce sera l’objet d’un dossier réalisé par Patrick Sbalchiero, grand spécialiste du sujet, co-auteur du Dictionnaire des apparitions de la Vierge Marie. À cela s’ajoute un très beau texte sur saint Thomas d’Aquin, un reportage à l’Île-Bouchard, le portrait d’un prêtre rugbyman et bien d’autres choses.