Hopps clarifie sa situation financière

25/09/2019

« Malgré une situation financière tendue qui nous a amenés à revoir de manière momentanée, circonstanciée et exceptionnelle la gestion de notre trésorerie, nous avons récemment annoncé la finalisation d’une opération de financement conclue avec de nouveaux partenaires financiers pour un montant de plusieurs dizaines de millions d’euros », annonce Hopps via un communiqué, en droit de réponse suite à des articles de presse quant à sa situation financière. La société poursuivrait même son plan de financement selon « le calendrier initialement établi ».

Elle annonce également avoir « sollicité le CIRI, organisme compétent pour un acteur industriel de notre envergure », pour s’assurer d’un bon développement et précise que la « situation financière se consolide » et qu’il y a pérennité du groupe. Hopps explique aussi avoir réalisé diverses performances dans sa branche e-commerce portée par DISPEO / ADS pour la logistique e-commerce et Colis Privé, dont les « pertes d’exploitation ont été réduites de moitié pour la première société tandis que Colis Privé affiche un résultat bénéficiaire pour la seconde année consécutive ».

Enfin, la branche courrier, portée par Adrexo, connaît « un exercice 2019 plus inégal » mais ses perspectives « s’améliorent sur le second semestre ». Hopps mentionne par ailleurs son partenariat avec Colis Privé, le lancement du réseau postal privé hoppStore, en faveur de la diversification des commerces et la création de l’agence en conseil data LSD qui a pour but d’accompagner les clients via la base Lucy. En bref, de nombreuses activités confirmant, toujours selon ce communiqué, que la situation consolidée « permet la poursuite normale de nos activités et en conséquence, nous confirme évidemment notre capacité à honorer l’ensemble de nos paiements pour les opérations que nous menons conjointement ». Le document est à consulter ici