J-30 !

28/02/2022

Chère consœur, cher confrère,

Le Congrès Culture Presse se tient dans un mois ! Composé des délégués, vice-présidents, et présidents élus par leurs confrères dans les délégations locales et régionales, le Congrès est l’instance suprême de Culture Presse qui détermine la politique et les grandes orientations de notre organisation professionnelle.

Dans toutes les délégations en ce moment, nos représentants s’inscrivent et s’organisent pour partager ensemble pendant trois jours des rencontres, des interventions et des échanges à la fois denses et nourris. Parce qu’ils représentent le réseau dans sa proximité et sa diversité, ils porteront au Congrès les préoccupations du terrain, et les questions collectées tout au long de l’année auprès de leurs confrères et consœurs. C’est ainsi que le Congrès relie les marchands et leurs représentants, et joue le rôle de porte-voix auprès de la profession.

J’ai bien sûr contacté et invité les principales personnalités de la filière : toutes ont répondu présentes pour ce rendez-vous avec Culture Presse, qui est incontournable pour elles aussi.

Le Congrès 2022 retrouve le format et le calendrier qui étaient les siens avant la crise de 2020. Toutes les grandes séquences qui constituent un Congrès sont à l’ordre du jour : notre vie statutaire d’abord, pour faire le bilan de l’année et tracer des perspectives ; des interventions d’éditeurs de renom ensuite, qui exposeront leurs projets éditoriaux et leur vision de la vente au numéro ; les grands acteurs de la filière bien sûr (ARCEP, MLP, France Messagerie, SNDP) pour faire le point sur les sujets du moment (assortiment, plafonnement, contrat dépositaire-diffuseur…) ; des acteurs de la diversification également, au premier rang desquels la FDJ ; enfin, nos partenaires en matière de convention collective, d’épargne retraite, de prévoyance, de santé, d’assurance et de conseil juridique et comptable.

Nous vous tiendrons naturellement informés des suites de ce Congrès, que ce soit dans notre magazine Union Presse ou dans La Quotidienne.

Daniel Panetto