Jean-Pierre Pernaut vous emmène ce vendredi "Au Coeur des Régions"

23/06/2021

Si début juin la Quotidienne d'Union Presse vous annonçait l'arrivée d'un nouveau magazine sur le réseau presse, "Au Coeur des Régions", le voici qui sera disponible dès vendredi en linéaires, autour d'un tirage à 200 000 exemplaires sur la quasi-totalité des points de vente de France. 

La parution incarnée par l'ancien présentateur du journal télévisé de TF1, Jean-Pierre Pernaut et éditée par Burda Bleu en association avec Média 5 et TF1 Licences, se propose en effet, sous la forme d'un bimestriel, d'étudier toutes les problématiques auquelles sont confrontées les différentes régions de l'Hexagone. Et ce, qu'elles soient très touristiques ou plus reculées.

Au sommaire de ce nouveau support de 128 pages (codif. 13565, 3, 95 euros) géré par Stephane Dellazzeri (Dr. Good) et une équipe d'une quinzaine de personnes se déplaçant en région, des sujets liés à la défense du terroir, à la mise en valeur de la beauté des régions, mais aussi à la richesse de la culture, de la gastronomie et de leurs trésors patrimoniaux, comme aux artisans qui la font vivre. Et des dossiers liés à leurs défis et contraintes, à la fois touristiques et économiques.

" L'idée d'Au Coeur des Régions, qui a pour titre générique "La france qui brille", dont Jean-Pierre Pernaut a présenté le projet l'été dernier et moi, à Burda Bleu, et que nous avons commencé à produire il y à trois mois, c'est de prendre la défense de ces régions. La PQR les défend certes, mais on n'en parle assez peu finalement dans le paysage médiatique. La fracture territoriale, la desertification, les déserts médicaux, tout cela est très peu abordé. Et puis, il n'y avait pas de news positionnée région jusqu'à présent. C'est tout l'intérêt de cette parution", expliquait notamment Thierry Soave, concepteur éditorial du magazine, autour d'une conférence de presse donnée mercredi 23 juin. "Bien sûr, nous parlerons aussi de gastronomie et de création d'entreprise ".

Une promesse éditoriale incarnée avec des premiers sujets tels que "l'entretien continu depuis le XIV ème siècle, de la cathédrale de Strasbourg par des artisans, un détour par le Périgord ou par l'île de Tromelin dans les Dom-Tom, où des esclaves y ont été oublié, ou une interview consacrée à l'animateur Jean-Pierre Foucault et a sa passion pour Marseille et Carry-le-Rouet". Enfin, le lectorat pourra retrouver des bonnes adresses et "des cartes illustrées des eaux de France, ou des forêts françaises, ou de la progression du moustique tigre région par région. Mais aussi des informations sur Grignon, la Charente et la Provence. Et des portraits de producteurs, artisans ou agriculteurs, comme un laitier ou un pistachier, par exemple ". 

C'est sans oublier la partie la plus incarnée du magazine, dont se félicitent Sébastien Petit, président de Burda Bleu et Thierry Soave : Les Carnets d'actualités de Jean-Pierre, "façon coup de gueule", écrits de sa propre plume.

Quant à savoir si la revue proposera des hors-série, la perspective n'est pas impossible " Si les six numéros par an rencontrent le succès, pourquoi pas se lancer dans des déclinaisons régionales. Après tout, les possibilités sont infinies", s'accordent à dire le journaliste et le concepteur éditorial. 

A noter qu'Au Coeur des Régions est désormais en régie chez Médiaobs. Et que son lancement bénéficie d'une importante mise en avant sur le réseau presse (campagne TV sur TF, promotion dans les titres de Burda Bleu et points de vente). Second numéro fin août avec une carte des évènements de la rentrée, zone par zone, selon les dires de la rédaction! "Même si on ne parle pas assez de ma région, la Picardie. Car je suis Picard et fier de l’être! ", plaisantera derrière son micro et avec son légendaire sourire en coin, Jean-Pierre Pernaut. En tout cas pour la vedette du 13h, "ce magazine est mon univers. Celui que j’ai défendu pendant 33 ans dans le JT, comme dans mes livres".