Laure de La Raudière officiellement nommée présidente de l'ARCEP

28/01/2021

Pressentie depuis plusieurs jours pour succéder à Sébastien Soriano, Laure de La Raudière vient officiellement d'être nommée présidente de l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep). Le mandat est prévu pour six ans. 

Il s'agit là d'une décision du président de la République, Emmanuel Macron, approuvée par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée Nationale le 13 janvier, puis par la commission des Affaires économiques du Sénat le 20 janvier. Agée de 55 ans, normalienne mais aussi ingénieur, Laure de La Raudière avait débuté chez France Télécom-Orange puis avait fondé l’entreprise de conseil en réseaux et télécommunications Madisy Conseil. Proche du ministre de l’Economie Bruno Le Maire, elle est députée depuis 2007 d’Eure-et-Loir (Agir Ensemble) et a notamment coprésidé les groupes d'étude parlementaire cybersécurité et souveraineté.

Lors de ses auditions devant le Parlement, Laure de La Raudière a présenté ses priorités concernant les secteurs régulés par l’Autorité. Concernant la régulation de la distribution de la presse, nouvelle mission de l’Arcep depuis octobre 2019, il « s’agira de mettre en place l’ensemble du système de régulation prévu dans la loi ».