Le Chasse-Marée navigue dans les eaux de sa nouvelle formule

03/12/2020

Toutes voiles dehors avec Le Chasse-Marée ! A la veille de ses 40 ans, la parution appartenant à la société InfoMer, filiale du groupe Ouest-France et dédiée au monde maritime et à la voile traditionnelle, change de formule. Des modifications visibles dans le numéro 318, disponible depuis hier (codification 11427).

La revue, qui arbore une nouvelle maquette, s'apparentera désormais à un mook, savant mélange entre magazine et livre, avec une pagination enrichie de 40 pages (132 pages au total). Le prix a lui aussi évolué (12,90 € au lieu de 10 €), tout comme la périodicité (6 numéros par an au lieu de 9). « Le Chasse-Marée se porte bien, pour autant on sait que si on ne fait rien, l'érosion qui est très faible va probablement s'accentuer », a expliqué Gwendal Jaffry, rédacteur en chef du magazine, cité par l'AFP. Le Chasse-Marée est imprimé à 20 000 exemplaires.

« On a ajouté quelques rendez-vous supplémentaires, autour de l'environnement et l'écologie » précise Gwendal Jaffry, tout en vantant les mérites du « journalisme du temps long ». Pour ce dernier numéro de l'année, les lecteurs ont le plaisir de retrouver une interview d'un professeur de droit de l'université de Nantes sur la création en 1986 de la loi littoral, le récit de la descente de la Volga en kayak en 2019 par un jeune Français ou encore un article sur la coquille Saint-Jacques.