Le nouveau Quinté+ arrive au galop

10/01/2019

Nous vous en parlions il y a quelques semaines dans le cadre du plan de relance du PMU : l’opérateur de paris hippiques lance aujourd’hui son nouveau Quinté+, pierre angulaire de son offre commerciale. L’idée ? Mieux récompenser la sagacité des parieurs et diminuer la part de hasard. « L’aléa est insupportable pour le turfiste. Avec cette formule, nous revenons à une meilleure récompense de la sagacité de nos parieurs », souligne ainsi Patrick Fontana, directeur du réseau commercial du PMU.

Dans le détail, pour répondre à une demande forte de ses clients, le PMU a choisi de doubler les rapports ordre (à 56 000 euros) et désordre (à 680 euros). Le Bonus 4sur5 est supprimé pour revaloriser les rapports. Dans le même temps, la Tirelire sera plus accessible, puisque le Numéro Plus disparaît : elle sera ainsi gagnée dès lors qu’un ou des parieurs auront trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre. A noter : une fois par mois, la Tirelire sera proposée à 1 million d’euros et lors de grands événements, elle sera doublée à 2 millions d’euros.

Pour soutenir le lancement de ce nouveau Quinté+, le PMU prévoit des animations dédiées dans ses points de vente, et la distribution de bons à parier pour que les clients puissent tester cette nouvelle offre. Pour le PMU, l’enjeu est de taille. L’activité de l’opérateur est en décroissance depuis plusieurs années, impactée par la faible lisibilité des courses hippiques et par une concurrence accrue par l’explosion des paris sportifs. Arrivé en avril 2018 à la tête de l’entreprise, Cyril Linette, ancien directeur général du groupe L’Equipe et ancien directeur des sports de Canal+, a donc élaboré un plan de relance global. Vous pouvez en retrouver tous les détails, notamment sur le volet essentiel du nouveau contrat et plan de rémunération proposé à l’ensemble des titulaires PMU, dans le numéro 433 d’Union Presse.