Légende présente le destin d'Angela Davis dans son deuxième numéro

15/09/2020

Le 16 juin dernier, le journaliste Éric Fottorino dévoilait le fruit de longs mois de travail : Légende, une toute nouvelle parution au concept inédit. Ce trimestriel, qui s'intéresse aux parcours singuliers et hors norme de légendes contemporaines, est justement de retour en points de vente ce mercredi pour un deuxième numéro (20 € ; codification : 13370).

Et après un premier numéro consacré au footballeur Zinédine Zidane, c'est avec Angela Davis que la rédaction a voulu poursuivre la collection. Assez méconnue du grand public, mais figure marquante des années 1970, la militante afro-américain fut de toutes les luttes contre l’injustice raciale. La mort de George Floyd a ravivé son aura. Agée de 76 ans maintenant, elle est un véritable symbole pour les manifestants anti-racisme.

Au sommaire de ce deuxième numéro donc, le témoignagne de plusieurs plumes à l'image de l'écrivaine et journaliste Judith Perrignon, du romancier Dany Laferrière ou encore de la femme de lettres Gisèle Pineau qui s'intéressent respectivement à la jeunesse d'Angela Davis et à ses affiliations avec Malcolm X ou le mouvement Black Panter, de l'histoire d'Haïti et du role de l'île dans le destin de l'icone noire et enfin du parallèle qu'il est possible de faire avec la France de nos jours.

Enfin, Légende c'est aussi et surtout des photographies. Le support présentera donc, au fil des pages, les travaux du mythique photographe américain Gordon Parks, « premier reporter photo noir à intégrer le magazine Life et premier cinéaste afro-américain à s’imposer à Hollywood ». Prises dans les années 1950, ces images illustrent la ségrégation au quotidien en Alabama.