Les hommes de l'année de GQ sont aussi des femmes

26/11/2019

Le magazine GQ (Condé Nast Publication) se modernise année après année. Cette année, le magazine masculin, dont le prochain numéro sera consacré aux « hommes de l'année », a décidé d'ouvrir désormais son classement aux femmes pour « coller à l'époque » et « soutenir un monde engagé et paritaire », a notamment annoncé la rédaction (4,90 €, codification : 09841).

« GQ a souhaité jouer la parité et ouvrir son palmarès aux femmes. Une démarche évidente pour la rédaction. Parce que ce magazine masculin de société, d'art de vivre et de pop culture se doit de coller à l'époque », souligne la rédactrice en chef Béline Dolat dans le prochain numéro à paraître mercredi. Le palmarès 2019 réunit donc dix lauréates et lauréats : cinq femmes et cinq hommes.

Parmi eux, l'actrice Marina Foïs, le chanteur Etienne Daho, l'humoriste Florence Foresti, le journaliste Augustin Trapenard et l'animatrice Anne-Elisabeth Lemoine. L'activiste Cyril Dion (mouvement Colibris), la championne olympique de boxe Estelle Mossely, la chanteuse Chris et le chef Jean Imbert sont également sacrés parmi les personnalités de l'année. Enfin, le cinéaste Ladj Ly (Les Misérables, prix du jury à Cannes), qui fait la Une du magazine, sera aussi récompensé.

Pour terminer ce tour complet des récompenses, il est à noter que le journaliste Augustin Trapenard est pour sa part récompensé par un prix spécifique, le premier prix « HeForShe » créé avec l'organisation ONU Femmes France. Et que l'équipe de l'application Yuka qui évalue les produits alimentaires, reçoit le prix de la « Business Team de l'année ».