Observatoire des encaissements presse : le joli mois de Mai !

28/06/2021

Chère consœur, cher confrère,

Les chiffres publiés par notre Observatoire Devlyx-Culture Presse des encaissements presse pour le mois de mai confirme la tendance positive de fond que nous connaissons depuis mars. Tous les voyants sont au vert ! Rapportés à 2020, les chiffres sont forcément très bons. Aussi, je vous propose de nous référer à 2019, année plus normale.

Les chiffres pour le mois de mai sont très positifs : le total des encaissements presse tous produits confondus des marchands indépendants est en forte augmentation par rapport à mai 2019 (+7,3%). De toute évidence, l’envie de lecture est intacte et la clientèle est de retour dans nos magasins !

Si l’on fait des comparaisons en cumulé sur 5 mois (de janvier à fin mai), la tendance est également positive : les encaissements presse, tous produits confondus, progressent de +4,4% par rapport aux cinq premiers mois de 2019, malgré la crise de 2020. C’est réellement très encourageant !

La fréquentation en cumulé sur 5 mois, mesurée par le nombre de tickets de caisse moyen, reste en retrait par rapport aux cinq premiers mois de 2019 (-6,6%). Les niveaux de 2019 n’ont pas encore été retrouvés en fréquentation : j’y vois donc là des marges de progression à venir.

Si l’on rentre dans le détail, les magazines restent dynamiques en progressant de +14,6% par rapport à mai 2019. Les familles de magazines qui progressent sont notamment la presse Enfants, les Féminins, la presse Voyages, et la Décoration.

Les quotidiens nationaux sont en recul de -9,6% par rapport à mai 2019. Baisse de fréquentation et baisse de la vente de presse quotidienne nationale sont peut-être liées, mais sans que nous puissions savoir qui est la cause de l’une ou la conséquence de l’autre…

L’encyclopédie reste en retrait de -11,5% par rapport à mai 2019. Ce marché rattrape progressivement son retard : il devrait revenir d’ici quelques mois à son niveau d’avant-crise et constitue donc une réserve de progression importante…

En résumé, la vente au numéro chez les marchands spécialistes indépendants prolonge en mai le rattrapage engagé depuis le début de l’année !