Plus de 5 millions d’euros pour la péréquation

04/02/2022

L’Arcep a publié hier sa décision fixant le montant de la « péréquation » entre entreprises de presse, ce mécanisme prévu par la Loi Bichet par lequel les éditeurs de presse assument collectivement une partie des coûts de distribution des seuls quotidiens. Pour le second semestre 2020, l’Arcep a fixé le montant de la péréquation à 5 204 412,70 euros, somme dont France Messagerie est bénéficiaire. Dans le détail, MLP collectera auprès de ses éditeurs quelque 3 277 839,34 euros, et France Messagerie collectera 1 926 573,37 euros. « Le taux d’acompte mensuel est fixé à 0,83 % des ventes montant fort », a également précisé l’Autorité, dont la décision peut être consultée ici. L’Arcep avait adopté ses nouvelles règles de calcul pour la péréquation en novembre dernier, après des travaux de modélisation et deux consultations publiques.