Rentrée active pour les marchands sur l’activité jeu

03/09/2018

Juste avant l’été, en juin, je m’étais adressé à vous pour vous annoncer l’arrivée des nouveaux contrats FDJ dans nos magasins. Ils étaient le résultat d’une négociation tripartite entre la Française des jeux, Culture Presse, et la Confédération des buralistes. Ce nouveau contrat représente pour les détaillants des avantages considérables. Il permet une augmentation du taux de commission moyen, passant de 5,2% à 5,5% sur deux ans (2018-2019), via une augmentation de la commission sur certains jeux, la rémunération de différents services, et l’exonération des loyers liés aux équipements FDJ – qui est déjà mis en œuvre.

A ce stade, plus de 60% du réseau a signé les nouveaux contrats. Soit 18 000 contrats.

Traduction concrète de ces avancées et de son dynamisme habituel, la FDJ nous propose une rentrée riche en nouveautés. A partir d’aujourd’hui, elle lance le premier grattage à 15€ (le jeu le plus cher jamais commercialisé), « Mission Patrimoine ». Une partie du chiffre d’affaires de celui-ci ira à la restauration de monuments patrimoniaux sélectionnés équitablement dans toutes les régions de France. Il sera accompagné d’un « Loto du Patrimoine » le 14 septembre. Enfin, la FDJ lance parallèlement le jeu le moins cher de son histoire, le Morpion à 0,50€, concerné par l’augmentation de commission. Un produit utile pour susciter l’achat complémentaire (à la place d’un rendu monnaie, par exemple), et recruter une nouvelle clientèle. Enfin, un Euromillion exceptionnel se tiendra le 21 septembre, avec une mise de 130 millions.

Nul doute que le chiffre d’affaires des marchands de presse détaillants FDJ grimpera en flèche avec tous ces nouveaux produits. Je vous souhaite une bonne rentrée

Jean-Pierre Jarre, président de la région Rhône-Alpes, membre du Bureau national en charge des partenariats et des questions économiques