Roxane reçoit désormais en print et dans son Atelier

04/04/2018

Le papier, c'est tendance. La preuve : la "socialtubeuse" Roxane, qui fédère plus de 2 millions de fans sur YouTube, Facebook et Instagram, devient l'égérie d'un magazine lancé dès demain par Mondadori France. L'Atelier de Roxane est un bimestriel de 68 pages (format 212 x 280 mm, dos carré), codifié 07474 et vendu 5,90 euros. La mise en place est de plus de 50 000 exemplaires.

L'objectif ? Séduire les enfants et adolescents de 6 à 14 ans, qui ne loupent pas une vidéo de la pâtissière connue grâce à sa participation à l'émission de M6 "Le meilleur pâtissier". "C'est une cible que nous ne touchons pas encore, même si nous avons lancé il y a quelques années Closer Teen. Nous poursuivons notre stratégie de maillage en nous adressant à cette génération, la première née avec les réseaux sociaux et qui n'a rien connu d'autre", explique Laurence Pieau, directrice de la rédaction. 

Un objectif qui peut passer pour un véritable pari. "Nous voulons amener ces jeunes lecteurs vers le point de vente, en leur proposant un magazine qui reprend les codes de l'univers numérique qu'ils connaissent : filtres, couleurs... il s'agit du premier magazine Insta to print !", assure Laurence Pieau, qui rappelle que le livre de recettes de Roxane s'est écoulé à plus de 100 000 exemplaires. Côté contenu, L'Atelier de Roxane proposera des recettes bien sûr, mais aussi une plongée dans l'univers de la jeune pâtissière : photos de famille, album d'enfance, shopping cuisine, mode et décoration...

Pour soutenir le lancement, Mondadori France misera sur la puissance des réseaux sociaux et l'image de Roxane, souligne Nathalie Viard, directrice marketing. "La première vidéo que Roxane a publié pour annoncer le lancement du magazine a été vue plus de 400 000 fois. Elle est totalement impliquée, et elle proposera aux internautes de retrouver, via un lien cliquable, le marchand de journaux le plus proche de chez eux pour trouver le magazine", explique-t-elle. 

Côté linéaires, l'idée est de positionner ce nouveau bimestriel avec les titres people (et non cuisine), à proximité de Closer, en misant sur la notoriété et les apparitions télévisées de la pâtissière. "Sur la cible des 6-14 ans, tout le monde connaît Roxane. Le marchand ne doit pas hésiter à mettre le magazine en avant car l'effet d'impulsion jouera à plein : les fans veulent avoir tout ce qui se rattache à leur star", souligne Nathalie Viard.