RSF crée « L'Observatoire 19 » pour évaluer les impacts du coronavirus sur la presse

03/04/2020

Alors que le coronavirus continue de sévir dans le monde entier, Reporters sans frontières (RSF) a lancé cette semaine « L'Observatoire 19 », un outil de suivi adapté à une crise globale inédite. Le projet a pour objectif d’évaluer les impacts de la pandémie sur le journalisme.

Dénommé en référence au Covid-19, mais aussi à l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression »), cet observatoire documente les éventuelles censures étatiques, la désinformation délibérée et leurs effets sur le droit à l’information fiable. En outre, l'ONG s’attache à « prodiguer des recommandations pour favoriser l’exercice du journalisme » pour les reporters mais également pour les rédactions.

« Quelques uns des foyers les plus vifs du Covid-19, comme la Chine ou l'Iran, sont des pays où les médias n'ont pu remplir leur fonction d'information des citoyens», s'est notamment ému Christophe Deloire, secrétaire général de RSF. Le rapport fait par exemple état de violences visant des journalistes en Afrique ou encore d'attaques répétées à l'encontre des médias au Brésil, de la part notamment du président Bolsonaro.