Têtu célèbre ses 25 ans avec un numéro spécial

08/12/2020

Pour cette fin d'année, le magazine Têtu est aussi à la fête ! Le trimestriel LGBT+ célèbre en effet ses 25 ans avec un numéro spécial ce mercredi 9 décembre. Pour l'occasion, l'une des plus grandes icônes gay françaises est sortie de son silence : Mylène Farmer. La chanteuse sera l'une des nombreuses personnalités de la parution (6,90 euros ; codification 19253).

« Il s'agit d'un numéro clé, Pour fêter avec vous son quart de siècle et en finir avec une année 2020 particulièrement éprouvante, la rédaction de Têtu met les petits plats dans les grands » se réjouit Béatrice Vannière, éditrice du magazine. L'occasion pour les lecteurs et les lectrices de retrouver des sujets qui retracent les combats, les passions, coups de coeur et joies de cette période. « Grâce au soutien des marchands et au repositionnement de la ligne éditoriale en 2018, nous confirmons ainsi notre rôle d’information et éducation de la société française sur les sujets de diversité LGBT+ », assure l'éditrice.

Le magazine aura à coeur de faire le lien entre toutes les générations. Avec notamment la présence des stars d'hier, mais aussi celles d'aujourd'hui : Line Renaud, Jean-Paul Gaultier, Kylie Minogue, Aya Nakamura ou encore Bilal Hassani. L'occasion aussi d'analyser l'évolution de la société en donnant la parole à trois générations de lecteurs. Au sommaire enfin, des interviews politiques avec notamment une prise de parole de François Hollande, ainsi qu'un dossier sur la diversité dans les familles, vue des deux côtés.

Pour Béatrice Vannière, le magazine lancé en 1995 avec le soutien notamment de Pierre Bergé et relancé il y a deux après un arrêt de sa parution « a encore toute sa place dans la société actuelle ». « Il est important de pouvoir informer le plus grand nombre sur ces sujets de diversité et d'inclusion au sein de la société », ajoute-t-elle. La parution bénéficiera d'une importante campagne d’affichage dos de kiosque partout sur le territoire ainsi que d'une mise en avant NAP Maison de la Presse. « Nous voulons donner les moyens aux marchands de réaliser de belles ventes en cette fin d'année, du réassort est disponible », conclut l'éditrice.