Trois questions à Marion Stastny, directrice marketing et commerciale à Disney Hachette Presse

03/04/2018

Disney Hachette Presse lance demain Mon premier Journal de Mickey, un trimestriel destiné aux enfants de 6 à 8 ans (codification M02909, 5,95 euros). L'occasion pour Marion Stastny d'expliquer la stratégie du groupe.

Avec Mon premier Journal de Mickey, vous ciblez les enfants de 6 à 8 ans... pourquoi ?

Nous proposions déjà Mickey Junior pour les 3-6 ans et le Journal de Mickey pour les 7-14 ans. Il manquait un titre entre les deux, notre volonté était donc de faire le lien entre ces deux magazines et proposer une nouvelle expérience à ces jeunes lecteurs. C'est une tranche d'âge assez réduite, mais c'est aussi une question de maturité : Mon premier Journal de Mickey doit être le magazine des premiers apprentissages autonomes et des premières découvertes. Le segmentage suit aussi une logique par rapport à la scolarité : Mickey Junior sera destiné aux enfants en maternelle, et Mon premier Journal de Mickey aux élèves dès le CP, ce qui correspond au moment où l'enfant commence à lire seul.

Côté contenu, que trouvera-t-on dans ce nouveau magazine ?

L'accent est mis sur la lecture, avec deux grandes histoires et des bandes dessinées, pour que l'enfant apprenne à lire en s'amusant. Le journal contient aussi des jeux, des pages d'actualité, des fiches à collectionner. Et nous proposons une innovation : des pages tout en anglais, pour marquer notre différence. Le prix est de 5,95 euros, avec un plus-produit sous forme de jeu (des toupies pour ce premier numéro). Ce qui nous place dans la moyenne plutôt basse du marché, d'autant qu'il s'agit d'un magazine très complet et riche en contenu.

Quel dispositif dans le réseau prévoyez-vous pour ce lancement ?

Nous croyons beaucoup à ce projet, et prévoyons une mise en place de 60 000 exemplaires pour ce premier numéro. Nous accompagnons le lancement par un plan de mise en avant et une campagne de communication dans nos titres, sur les réseaux sociaux, et en affichage dans les points de vente. Un spot de publicité sera également diffusé sur Disney Channel. Pour les marchands, notre conseil est de positionner Mon premier Journal de Mickey entre Mickey Junior et le Journal de Mickey, et le proposer directement aux enfants. C'est un titre mixte, qui peut convenir à tous les jeunes lecteurs.