https://unionpresse.fr/sites/default/files/images/advertisement/Habillage_site_1700_1000.png
230

Un nouvel accord entre Culture Presse, le groupe FDJ, et la Confédération des buralistes

Logos

Des partenaires de longue date qui s’engagent de nouveau. FDJ a signé avec Culture Presse et la Confédération des Buralistes un accord pour « accompagner le développement durable de son réseau de proximité ». Cet accord tripartite, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de consolidation du réseau de distribution de FDJ (30 000 points de vente à l’horizon 2030) et de développement de sa base de joueurs, « entend favoriser la croissance des buralistes et des marchands de presse, partenaires historiques du groupe FDJ, et l’augmentation de leur commission grâce à la mise en place de nouveaux dispositifs incitatifs », indique le groupe.

L’accord prévoit trois principaux dispositifs. Tout d’abord, l’instauration en 2025 d’un nouveau compte joueur, sous le titre « FDJ et moi », qui permettra aux joueurs de miser à la fois dans les commerces partenaires de FDJ et sur le site fdj.fr. Côté commerçants, ce compte doit permettre de « sécuriser les reçus de jeu en point de vente, faciliter le paiement des gains et récompenser la fidélité des clients, tout en leur offrant des outils pour maîtriser leurs dépenses de jeu », assure FDJ. Les commerçants partenaires bénéficieront d’une « commission additionnelle » pour chaque ouverture de compte « FDJ et moi » qu’ils auront réalisée et pour les mises effectuées via ce compte, en ligne (pendant quatre ans) et en point de vente.

L’accord prévoit aussi l’instauration d’une commission exceptionnelle sur les jeux de tirage à plusieurs moments de l’année (avec un doublement plusieurs fois par an), et d’une aide pour des travaux de modernisation. Ce dispositif d’avance sur commissions permettant de faciliter la réalisation de travaux « pourra aller jusqu’à 30 000 euros et viendra s’ajouter aux aides existantes de l’Etat », et sera remboursé « sur une période de deux ans après la fin des travaux », a assuré FDJ. Le réseau physique des points de vente a représenté, en 2023, quelque 86 % du produit brut des jeux du groupe FDJ. Un actif précieux que le groupe entend visiblement soutenir.