Une cinquième édition pour la Mission Patrimoine de la FDJ

06/07/2022

La Française des Jeux a dévoilé, le 4 juillet dernier, l’offre de jeux dédiée à la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril. Portée par Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture, la cinquième édition des jeux Mission Patrimoine sera disponible à partir du 29 août prochain.

L’édition 2022 aura comme point d’orgue le mois de septembre, consacré à la mise en valeur du patrimoine français avec les Journées européennes du patrimoine, qui se tiendront les 17 et 18 septembre prochains.  

Cette année, sept tirages Loto seront dédiés à la sauvegarde du patrimoine du 5 au 17 septembre, dont un Super Loto. Six tirages Loto, dont les jackpots s’élèveront à 2 millions d’euros minimum, seront proposés les 5, 7, 10, 12, 14 et 17 septembre. Pour chaque grille de 2,20 euros jouée, 0,54 euro sera reversé à la Fondation du patrimoine. Un Super Loto de 13 millions d’euros minimum sera, par ailleurs, proposé le vendredi 16 septembre, à la veille des Journées européennes du patrimoine. Ce tirage évènementiel fera l’objet d’un bulletin spécifique aux couleurs de Mission Patrimoine.

Pour accompagner son offre de tirage, FDJ proposera une nouvelle édition du jeu à gratter Illiko Mission Patrimoine à partir du lundi 29 août. Décliné en trois versions, ce ticket mettra en avant différentes façades traditionnelles françaises en briques, pierres et colombages, ainsi que les dix-huit sites emblématiques sélectionnés par la Mission Patrimoine en 2022. Le ticket de 15 euros permettra aux joueurs de remporter jusqu’à 1,5 million d’euros. Une partie des mises, soit 1,83 euro par ticket acheté, sera reversée à la Fondation du patrimoine. L’ensemble des sommes remises à la Fondation du patrimoine permettra d’aider les projets lauréats 2022 de la Mission Patrimoine.

Depuis son lancement, en 2018, plus de 100 millions d’euros ont été collectés par la FDJ. L’édition 2021 des jeux Mission Patrimoine a permis, pour sa part, de collecter plus de 28 millions d’euros. Parmi les six-cent-quarante-cinq projets sélectionnés depuis le début par la Mission Patrimoine, cent-quatre-vingt-quatre sites ont d’ores et déjà été restaurés et deux-cent-dix-neuf sont en cours de restauration.