Vélo Magazine rafraîchit le peloton avec une nouvelle formule

27/02/2019

Grand coup de pédale pour Vélo Magazine (Groupe Amaury) qui revient ce vendredi 1er mars en points de vente avec une toute nouvelle formule. Nouveau logo, nouvelles rubriques, changement de maquette.. mais prix et pagination inchangés (5,50 euros, codification : 01468 et 140 pages en moyenne). 

« Plus qu'une simple rénovation, une véritable transformation » précise Eric Matton, directeur du pôle print de l'Équipe. Au rayon des changements, une couverture plus graphique avec notamment un imposant bandeau de couleur, jaune par défaut en référence à la couleur du maillot du vainqueur du Tour de France, mais qui pourra arborer d'autres teintes en fonction de l'actualité : rose à l'occasion du Tour d'Italie ou rouge lors du Tour d'Espagne.

Le magazine s'articulera désormais autour de quatre grandes rubriques, identifiables rapidement par des couleurs spécifiques : au sprint, peloton, tendances, échappée. La première sera un condensé d'actualité et la dernière sera une ouverture vers des sujets plus légers. La seconde représente le coeur de la parution avec  des portraits, des entretiens et des reportages. Enfin, la partie tendance, quant à elle, a vocation à s'ouvrir aux nouvelles formes de mobilité.

Une stratégie assumée de la part du mensuel qui désire avant tout consolider son statut de « magazine des grands Tours ». S'appuyant sur un lectorat assez fidèle mais surtout très pratiquant (45 556 exemplaires en France payés selon les chiffres de l'ACPM en 2018), la parution souhaite conquérir de nouveaux lecteurs. Pour se faire, Vélo Magazine sera désormais distribué dans 14 000 points de vente environ, soit plus du double qu'à l'heure actuelle. 

Une transformation de la parution qui s'inscrit dans le renouvellement de l'ensemble des titres du groupe Amaury, après les changements de format pour le journal l'Équipe et de nouvelles formules récentes du magazine de l'Équipe et de France Football.