Xavier Niel reprend Paris-Turf

01/07/2020

Xavier Niel confirme sa main mise sur le monde des médias. Le fondateur d'Iliad (Free), actionnaire de La Provence et Nice-Matin, co-actionnaire du groupe Le Monde et propriétaire depuis peu de France-Antilles, va en effet reprendre Paris-Turf. Selon la décision du tribunal de commerce de Bobigny publiée mardi et consultée par l'AFP.En cessation de paiement, le groupe hippique sera donc désormais une propriété de NJJ Presse, la holding personnelle de Xavier Niel.

L'offre de NJJ proposait de reprendre 151 salariés sur 248, dont 30 pigistes et un investissement de 12 millions d'euros sur trois ans dans le groupe. Avec en parallèle, l'arrêt des éditions papier des quotidiens Bilto et Tiercé Magazine, et des mensuels Stato, Cheval Magazine et Cheval Pratique. L'activité sur le site d'Aix-en-Provence devrait également être arrêtée tout comme l'impression à Vitrolles. Une manière de mettre en oeuvre des « synergies d'impression » avec La Provence et Nice-Matin.

« C'est un coup de massue pour les salariés », a notamment réagi Ludovic Hellier, journaliste et délégué syndical SNJ-FO chez Paris-Turf. Les salariés du groupe avaient apporté leur soutien à l'offre concurrente, un peu plus favorable à l'emploi, portée par l'imprimeur Riccobono, associé à Mayeul Caire, fondateur du quotidien Jour de galop, Eric Brion, ex-patron d'Equidia et Philippe Abreu, membre du directoire de Paris Turf. Depuis mardi dernier, les équipes étaient en grève afin d'obtenir de meilleures conditions de reprise.