Trois questions à Nathalie Sacher, responsable de la promotion réseau chez ELLE

L'hebdomadaire ELLE lance dès le 5 juillet ses opérations estivales, que nous présente Nathalie Sacher.

 

Comment ELLE va-t-il évoluer durant cet été ?

ELLE passe en édition estivale pendant huit semaines, avec des numéros spéciaux dont le contenu est un peu différent des numéros classiques. Les lectrices trouveront toujours des reportages, des articles, mais qui seront davantage tournés vers l'été. Elles trouveront aussi des modules pendant ces huit numéros, notamment sur les grands philosophes, une série sur les mères indignes, et des écrivains qui racontent l'Amérique après l'élection de Donald Trump. Les numéros estivaux sont identifiés avec un logo spécial "ELLE été", sans changement de prix. 

 

Y a-t-il d'autres nouveautés estivales ?

Nos éditions spéciales été sont accompagnées une semaine sur deux par un plus-produit adapté à l'été : un gel douche petit format Yves Rocher, un mascara, et deux produits textiles signés de grands noms de la mode que nous dévoilerons plus tard dans la saison. ELLE été c'est aussi neuf éditions littoral, notamment à Arcachon, au Cap Ferret et sur les îles de Ré et d'Oléron, pour être au plus près de nos lectrices avec des dossiers conséquents contenant les bons plans et les bonnes adresses de leur lieu de vacances. 

 

Quelle promotion est prévue pour ces dispositifs estivaux ?

Nous promouvons tout cela notamment par de l'affichage Insert, particulièrement sur le littoral et les grandes villes. Des mises en avant du titre sont aussi mises en place en points de vente, grâce au travail des équipes de terrain du groupe Lagardère.