Droit de réponse de la société Journaux Magazines

05/05/2020

Suite à notre article paru dans La Quotidienne le 28 avril dernier, "Le titre Clooser dans le viseur de Reworld Media", la société Journaux Magazines, représentée par son président Frédéric Truskolaski, a demandé un droit de réponse. Nous le publions ci-dessous, conformément à nos obligations légales.

"Le préjudice de la société REWORLD MEDIA évoqué dans l’article ne constitue pas un fait et n’est à ce stade qu’une allégation tant que la justice ne se sera pas prononcée, le cas échéant, sur la légitimité du titre parodique Clooser édité par la société JOURNAUX MAGAZINES.

S’agissant d’un titre parodique, il est parfaitement logique qu’il existe une forte ressemblance entre le parodique et l’original parodié, c’est même le but de l’exercice en y ajoutant une dose d’humour évidente. La reprise de la charte graphique est donc une nécessité.

La société JOURNAUX MAGAZINES, qui édite plusieurs journaux parodiques depuis le mois de juillet 2019, n’a été condamnée qu’une seule fois pour un titre de ce genre : Poublic.

Cette condamnation par le juge des référés du Tribunal de commerce de PARIS revêt cependant un caractère provisoire comme toute décision rendue en référé et il en a été interjeté appel par JOURNAUX MAGAZINES. La procédure est donc toujours en cours devant la Cour d’appel de PARIS."