Faux Q se met au ver

27/06/2022

Le magazine Faux Q (Codification : 16161), résolument décalé, retourne dans vos linéaires à partir de demain pour un seizième numéro, qui « ne s’oblige pas à être consensuel et caresse même l’envie du politiquement incorrect », selon la fondatrice et journaliste Antigone Schilling.

Pour son retour, le magazine annuel culturel thématique s’est mis au vert. Faux Q rassemble un festival d’homonymies autour de la syllabe ver qui multiplie les avatars : invertébré à corps mou, direction imprécise, poésie, fourrure de petit-gris, matériau, récipient. Il ouvre ses pages à nombre d’invités, artistes, architectes, créateurs, écrivains, scientifiques, cuisiniers, etc. (Jean-François de Castelbajac, Fabrice Hyber, Antti Laitinen, Arthur Mamou-Mani, Bruno Podalydès, Tahar Rahim, Daniel Rondeau, Jean-Christophe Rufin, Bruno Verjus, Christian Lacroix, Michaël Cohen, Christine Citti et bien d’autres).

Ce seizième numéro de 172 pages dont le cahier de traductions en anglais est tiré à 10.000 exemplaires et vendu à un prix « palindromique » de 10,01€. Distribué dans le réseau presse par MLP (près de 600 points de vente en France), le magazine, créé en 2007 par la journaliste Antigone Schilling, est également présent dans un réseau ciblé de librairies : Palais de Tokyo, Librairie du Centre Pompidou, WH Smith, Artcurial, Les mots à la bouche, Artazart, Le Bon Marché, etc. et sur le site de KD-Presse.

Codification : 16161 ; Prix : 10,01 euros