https://unionpresse.fr/sites/default/files/images/advertisement/newsletters-Jeux-Routard_1700x1000.jpg
180

Les attentes des marchands pour la nouvelle législature

Bureau national

Les Français se sont exprimés par les urnes ce dimanche suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale. En ce lendemain d’élections, nous souhaitons rappeler à tous que les attentes des marchands vis-à-vis des pouvoirs publics, elles, restent inchangées.

En premier lieu, la reconnaissance du rôle essentiel des marchands de presse dans la diffusion de l’information, du pluralisme des opinions et de la démocratie, et sa valorisation dans les politiques publiques.

Cela doit se traduire par le maintien, voire l’augmentation, des aides du gouvernement pour la modernisation des points de vente, accordées depuis 2004 à la demande de Culture Presse.

Et surtout par des mesures concrètes concernant la rémunération des marchands, suite à la mission Soriano, ancien président de l’ARCEP, sur la distribution de la presse, dont nous attendons le bilan dans les semaines à venir. Nous rappelons aux pouvoirs publics que cette mesure est vitale pour le réseau.

En ce qui concerne les enjeux de la filière presse, nous insistons sur la nécessité de professionnaliser le métier pour optimiser nos ventes. Cela passe par des outils de gestion comme Presse Connect, qui peut encore être amélioré, et par la formation, dont le chantier a été ouvert et qui est déjà inscrite dans le nouveau contrat dépositaire- diffuseur, sur lequel nous avons travaillé les mois passés.

Enfin, en tant que premier commerce culturel de proximité, nous attendons du ministère la reconnaissance de la presse comme produit culturel éligible au Pass Culture, et l’intégration de tous les points de vente presse à ce dispositif.

Confraternellement,
Le bureau national de Culture Presse