Trois questions à Marion Alombert, rédactrice en chef de Bien dans ma vie by Femme Actuelle

05/05/2022

Prisma Media change de cap avec son magazine Femme Actuelle Senior qui devient Bien dans ma vie by Femme Actuelle (vendu 3,80 euros sous la codification 16620). Les explications de la rédactrice en chef Marion Alombert.

Pourquoi ce repositionnement ?

Nous nous adressons à la même cible, les femmes à partir de 50 ans. Mais le nom Femme Actuelle Senior était devenu assez marqué et avait pris une connotation presque dévalorisante, notamment liée à l’utilisation du mot 'senior' dans les médias pendant la pandémie pour désigner les populations fragiles. Au départ, l’idée était de lancer une nouvelle formule mais, plus on a avancé en consultant un panel de lectrices, et plus on s’est rendu compte qu’il fallait renommer le titre et changer en profondeur.

A quelles nouveautés s'attendre ?

Nous avons refondu toute la maquette, introduit de nouvelles rubriques et travaillé à un nouveau découpage. Surtout, la ligne directrice change, puisque le magazine devient un titre bien-être et épanouissement personnel, et non plus un magazine centré sur le droit et la santé des femmes seniors. L’objectif est que le magazine soit pris en main, tout en fidélisant nos lectrices qui verront que Femme Actuelle Senior n’a pas disparu mais a changé. Côté ligne éditoriale, Bien dans ma vie sera plus proche de S, le magazine de Sophie Davant, et se démarquera des magazines senior comme Notre Temps ou Pleine Vie.

Quels sont les objectifs de cette relance ?

Nous tablons sur des ventes de plus de 50 000 exemplaires. Le repositionnement est soutenu par de nombreuses opérations de communication et de publicité à la télévision, à la radio et en affichage. Avec un prix plus attractif, nous espérons aussi toucher un public plus large, et susciter davantage de ventes. Cela est plus cohérent avec les prix du marché.