Troisième plan de soutien pour le PMU

10/06/2021

Pour soutenir ses commerçants partenaires, le PMU met en place un plan de stimulation de l’activité doté d’une enveloppe de plus de 2 millions d’euros. Il permettra d’accompagner le retour des parieurs dans leur établissement ( qui pour certains, viennent de rouvrir ce mercredi 9 juin), mais aussi de dynamiser l’activité « course par course » des paris hippiques durant l’été, explique un communiqué. Dans le détail, il s'agira de motiver tous les partenaires, du 1er au 15 juillet et de permettre aux turfistes de reprendre leurs habitudes de jeu dans les meilleurs délais. Notamment au travers de la mise en place d'une mécanique incitative pour stimuler l’activité d’environ 9 000 points de vente avec le doublement des commissions après 14h.

En complément de cette mesure, le PMU apportera son soutien durant tout l'été aux établissements avec une " communication soutenue, des opérations commerciales et promotionnelles d’envergure" qui permettront de "récompenser la sagacité des parieurs hippiques et de redonner envie au plus grand nombre de retrouver le chemin de leur point de vente préféré", précise le document. Ce n'est pas la première fois que le PMU accompagne la filière dans sa reprise d'activité. En 2020 en effet, la société avait mis en place un plan d'accompagnement à la sortie du premier confinement représentant un investissement de 15 millions d’euros, puis un plan de soutien pour les établissements les plus en difficulté durant l’hiver, avec le versement d’un mois de loyer (doté de 8 millions d’euros). Avec ce troisième plan, l’enveloppe totale de soutien direct du PMU à l’économie française sera ainsi portée à plus de 25 millions d’euros sur les douze derniers mois.

« L’embellie de l’activité du PMU durant les dernières semaines se confirme et la levée progressive des restrictions nous amène à faire preuve d’optimisme (....) nous attendions tous avec impatience de pouvoir retrouver nos habitudes dans les commerces de proximité ou en hippodrome. Le PMU se doit d’être volontaire et solidaire pour aider son réseau de partenaires à redémarrer l’activité en toute responsabilité et en toute sécurité. C’est maintenant qu’il faut être là pour redonner de la confiance, de l’envie et des émotions à nos parieurs. Et le moins que l’on puisse dire c’est que nous sommes tous prêts pour préparer l’avenir ! », conclut Cyril Linette, directeur général du PMU.