https://unionpresse.fr/sites/default/files/images/advertisement/newsletters-Jeux-Routard_1700x1000.jpg
180

Lagardère se rapproche de la cession de Paris Match à LVMH

Paris Match

Un accord en bonne voie. La vente de Paris Match franchit une nouvelle étape. Le conseil d’administration de Lagardère a annoncé avoir conclu un protocole d’accord préliminaire et la poursuite des négociations exclusives en vue de la cession du magazine people au groupe de luxe LVMH, dirigé par Bernard Arnault.

« Ce protocole d'accord non engageant prévoit que la cession du titre Paris Match serait réalisée, sous réserve de la finalisation des négociations, sur la base d'une valeur d'entreprise de 120 millions d'euros », a précisé Lagardère dans un communiqué.

Soumis à l'aval des autorités de la concurrence, l’éventuelle signature des accords définitifs pourrait intervenir à la fin du mois de juillet 2024. Après la consultation des instances représentatives du personnel, la finalisation du projet de cession pourrait être réalisée quelques mois plus tard, en septembre 2024.

Un projet de longue date

Déjà propriétaire des quotidiens Le Parisien et Les Echos, et actionnaire minoritaire de Lagardère, le président de LVMH Bernard Arnault convoite depuis de nombreuses années l’hebdomadaire. En 2021, il avait initié une première offre qui concernait aussi le Journal du Dimanche (JDD).